Cao Bang: le meilleur endroit de trekking au Vietnam

Beaucoup moins connu que Sapa et peut-être que d’autres destinations du Vietnam, pourtant, Cao Bang est de plus en plus fréquenté dans le top des meilleurs endroits pour le trek au Vietnam et dans la zone d’Asie Sud-Est.

Comparaison entre les deux lieux de trek les plus connus au Vietnam: Sapa et Cao Bang

Précisément, Skyscanner a constaté que Cao Bang est un des cinq meilleurs endroits de trek en Asie Sud-Est alors qu’Insider a choisi Cao Bang l’un des cinquante meilleurs endroits de trek dans le monde entier.

 

trekking-cao-bang

 

Pour certains, le choix des magazines ne peut dire grand chose. Dans cet article, je cite quelques données pourque vous puissiez considérer vous-même plus correctement.

Début de l’histoire

-En 1898: pour la première fois, les fonctionnaires français ont mené la première enquête démographique à Sapa. En 1907, on a commencé à collecté des informations sur géographie, relief, climat, ethnie... à Sapa. Sapa était déjà dans le passé orienté à devenir une station de vacances dans les hautes montagnes du Nord.

Au total, les français ont construit à Sapa 300 villas.

Pourtant, Sapa a été gravement dégradé après la guerre en 1947 et la guerre frontalière entre la Chine et le Vietnam en 1979. En 1990, on commençait à reconstruire une part Sapa et bâtir des nouvels hébergements, hotels pour acceuillir les touristes.

-En octobre 1886: Cao Bang a été conquis par les français. Il n’y a pas encore jusqu’à maintenant d’une recherche historique sérieuse sur cette province. Pourtant, l’une des premières villas ont été construite en 1939. Selon les annuaires des entreprises coloniales, la Société des Mines d’Etain a été fondé en 1904. Cao Bang, au premier temps, était centré sur l’exploitation des Mines et non pas pour les stations de vacances.

Durant la guerre d’Indochine, Cao Bang était un centre de bataille important et est devenu un centre militaire de pointe aux frontières du Nord Vietnam.

trekking-cao-bang

Un grand bondissement de Sapa en parlant des infrastructures

En 1990, il y avait au total à Sapa 40 chambres, en 1995, le nombre était à 300 chambres. Jusqu’en 2016, il y a 38 agences et compagnies de voyage à Sapa, 908 établissements d’hébergement qui comptent 11 500 chambres, y conclu: 1 hotel de 5 étoiles, 5 hotels de 4 étoiles, 9 hotels de 3 étoiles, 522 auberges-voyageurs et 168 hometsays.

Après la guerre, Cao Bang reste inconu pendant très longtemps. En 1999, la Convention entre la Chine et le Vietnam sur la détermination de la frontière du Nord est signée, depuis cette date, les activités touristiques devienaient plus faciles à Ban Gioc, Trung Khanh – la zone en conflit entre les deux pays pendant longtemps.

 

trekking-cao-bang

 

Jusqu’en 2007, il n’y a que 34 établissements d’hébergement à Cao Bang avec 475 chambres et 977 lits dont 2 hotels de deux étoiles et 4 hotels d’une étoile.

Le 12 avril 2018, Non Nuoc Cao Bang est inscrit dans la liste des parcs géologiques mondiaux et reconnu le plus grand géoparc du Vietnam couvrant une grande zone de 3 300 km2.

On compte en 2017, à Cao Bang, 219 établissements d’hébergement avec 2 817 chambres, 4 580 lits. Parmi lesquels, il n’y a que 14 hotels de deux étoiles et 52 hotels d’une étoile. En 2018, les nombres ont légèrement augmenté en 227 établissements, 2 893 chambres, 4 711 lits.

Cao Bang, un nouveau candidat très dynamique et compétitif

Les données de trois ans derniers nous disent quelque chose.

Après l’amélioration de la route nationale n.03 et les campagnes de promotion dans le secteur tourisme, en 2007, on compte jusqu’au mois d’août 2007: 2 260 touristes étrangers sur 65 000 touristes venant à Cao Bang. En 2016, le nombre de touristes étrangers au total à Cao Bang a atteint 40 000 et augmente jusqu’à 40 364 touristes pour 9 premiers mois de l’année 2017.

À Sapa, Lao Cai, en 2016, il y a 750 000 touristes étrangers qui viennent; les trois premiers mois de l’année 2017: 230 000 touristes et 6 premiers mois 2019: 459 000 touristes.

 

trekking-cao-bang

 

On trouve ici un développement intensif de la province Lao Cai particulièrement de la ville Sapa en secteur tourisme. Par contre, pendant les trois ans 2016, 2017, 2018, Sapa a reculé un petit peu.

Sapa, trop touristique ou trop confortable? Sapa trop facile à conquérir. Sapa une destination jolie et paisible mais au delà des rizières en terrasse et les villages, il n’y a plus d’autres choses à voir. Sapa c’est notre zone de confort et de sécurité. Sapa est trop classique pour les amoureux d’aventure. 

A lire: Suggestion pour 3, 4 jours de trek à Sapa

A Cao Bang, s’immerger dans une grande biodiversité du géoparc, dans la beauté de la plus belle chute du Vietnam Ban Gioc est une autre expérience. Mais c’est clair que, à part des commodités des hébergements, Cao Bang ne peut pas faire concurrence à Sapa. Cao Bang serait plus intéressé aux âmes aventuriers et aux gens en recherche d’un vrai trek en plein nature sauvage.

Le beau paysage de Cao Bang, le rêve de tout fan de trek. Vous pourriez monter à 500 m ou 800m par rapport au niveau de la mer, suivre le long des fleuves et des rivières et traverser les rizières. Il est possible durant le trek de découvrir des grottes et des roches karstiques comme Nguom Ngao, la montagne Pha Hung au district Quang Uyen. En haut de la montagne à proximité de la chute Ban Gioc, vous aurez une belle vue sur la ligne frontière entre deux pays Vietnam – Chine.

L’itinéraire pour le trek du centre-ville Cao Bang à Ban Gioc

Je vais vous expliquer ici comment conquérir l’itinéraire suivant (proposé par l'agence locale Vietnam Original Travel)

Cao Bang – Than Giap – Phja Thap – Pac Rang – Ban Hang – Ban Gioc – Khuoi Ky

 

trekking-cao-bang

 

Au départ du centre-ville Cao Bang, le chauffeur va vous conduire au village Phja Thap. Ou bien, vous pouvez conduire le scooter ou la moto une distance de 30km. Il vous faut de 1h à 1h30 en suivant l’autoroute n.3.

Il est possible de commencer le trek avant d’arriver au village Phja Thap en s’arrêtant en avance 15km. Autour de vous, ce sont des villages des Nung et les rizières, les chaines de montagnes. Pensez-vous à monter un peu plus haut, là où vous aurez un beau panorama d’une scène de rizière décorée par des montagnes vertes.

Phja Thap est un village des Nung An. Ici, on fabrique des batonnets d’encens depuis près de 100 ans. C’est un ancien village d’une architecture typique des Nung An.  

trekking-cao-bang

Photo: la matinée à Phja Thap

Si vous partez à Phja Thap aux jours où l’on coupe des rizières, c’est beaucoup difficile de trouver une famille disponible à vous enseigner comment faire des batonnets d’encens selon la méthode traditionnelle. Mais si vous êtes avec un guide local, c’est beaucoup plus facile. Vous pouvez passer la nuit chez les Nung et là-bas, on va vous montrer comment fabriquer des batonnets aux ateliers.

 

trekking-cao-bang

 

Il s’agit d’un travail purement artisanal. Les ingrédients, on trouve dans la forêt y compris le collant. La couleur brune des batonnets vient du bois du pin.

trekking-cao-bang

 

Vous pouvez suivre les villageois à chercher des feuilles, du bois, les sécher et les broyer. C’est comme ça l’on commence le boulot exigeant beaucoup d’adresse.  

 

trekking-cao-bang

 

Le jour suivant, toujours direction Trung Khanh, on continue le trek jusqu’au village Pac Rang. Pac Rang est un village moins fréquenté. Le chemin menant à Pac Rang vous exige à monter et à descendre tour à tour, mais à une denivelée moyenne de 50 à 150m plus ou moins.

A Pac Rang, après avoir visité des maisons en bois, le propriétaire va vous emmener vers son atelier où vous pourriez observer comment il fabrique des outiles pour les activités agricoles et pour la vie quotidienne. Pac Rang est connu pour le métier de forgeron traditionnel.

Les Nung ont installé des roues à l’eau au but d’irrigation des rizières. Leur structure est un peu différente par rapport à ce que l’on a vu à Sapa.

Deuxième nuit chez les Nung, peut-être, vous serez de plus en plus impatients à voir la chute Ban Gioc. Mais bon, vous avez encore de temps et le paysage au long de la route digne à une telle longue journée.

 

trekking-cao-bang

 

Le troisième jour, visite le village des Tay et le lac Ban Viet, on se trouve de plus en plus proche de la chute Ban Gioc. Le lac Ban Viet est ouvert à 4 coins d’une superficie de 5 hectares et entouré par un tapis de plantes diversifiées. Il y a beaucoup de choix pour changer un petit peu l’activité après plusieurs jours de trek: une petite séance de kayak ou ballade à vélo.

On peut considérer l’entourage du lac Ban Viet comme un groupe des îlots ou comme une part d’Halong terrestre. C’est vraiment sympa de suivre le bord du lac pour admirer le coucher du soleil.

 

 

Ensuite, à Ban Hang, on se trouvera dans une maison sur pilotis des Tays bâtie depuis 1945.

Le quatrième jour, la chute Ban Gioc, la grotte Nguom Ngao. La destination de rêve de plusieurs voyageurs dans le monde, n’est-ce pas? Devant vous, la belle chute Ban Gioc. Vous pouvez monter sur un bateau et vous reposez un petit peu après des jours de marche. La chute Ban Gioc et la grotte Nguom Ngao se trouvent pas très loin l’une de l’autre.

Vous pouvez demander au guide à vous emmener vers la pagode Phat Tich Truc Lam Ban Gioc. Continuez à monter l’escalier pour aller au plus haut et vous aurez une belle vue sur toute la région comme dans la vidéo suivante:

 

 

Un tel trek à Cao Bang de 4 à 6 jours, centré sur la découverte naturelle vous aide à découvrir toute beauté de la chute Ban Gioc, en particulier et presque tous ses alentours dont la plupart se trouve au district Trung Khanh. Qui dit le circuit motard direction Hagiang est sa meilleure expérience lors de son voyage au Vietnam, moi, je vous confirme que la chute Ban Gioc en trekking est une des plus belles expériences dans ma vie, une route de fatigue, de soleil, de montée et descente mais ça digne!

Si l'Histoire du Vietnam vous intéresse, voici: L'itinéraire du trek à la découverte historique à Dien Bien Phu

-----------------------

Votre commentaire et partage des infos sur notre blog voyage Vietnam seront

un grand support pour nous, deux jeunes guides vietnamiens!

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang – Nha Trang – Phan Thiet Muine – 

Phu Yen – Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao