La vie des Khmers dans le Delta du Mékong

Depuis le Xe siècle, le recul de l’océan fait paraître des hautes terres et des îlots flottants dans le Delta du Mékong. Les Khmer, après un long voyage pour fuir la domination drastique de l’Empire d’Angkor, ont choisi les plaines du Sud Vietnam en tant leur nouvelle habitation. L'excursion à Tra Vinh 2 jours vous permet de visiter les fameuses et colorées pagodes des Kkhmer aussi la culture et les traditions typiques des Khmer. 

 

Les khmers dans le Delta du Mékong, au Sud-Vietnam

Si l’on retourne au VIIe siècle – fin de la civilisation Oc Eo du royaume Funan (royaume ancestral des Khmers), le port Oc Eo perd de temps en temps sa position dominante et la société entre progressivement dans une période de déclin face à l’occupation du pays Chenla. Les héritages des Khmers sont tout caché dans le sol. Jusqu’au XIIIe siècle, cette région reste encore couvert de forêts, des joncs et des herbes.

 

khmer-delta-mekong-vietnam

 

Au fur et à mesure, le nombre des immigrants augment, les moines y arrivent aussi. Au début du XVIe siècle, dans le Delta du Mékong, il y a déjà des points de concentration ou des groupes d’habitation des khmers. Ils partagent la même langue avec les Khmers au Cambodge. Après, suite à la conquête de la dynastie Nguyen et des changements administratifs pendant l’époque coloniale, cette communauté s’attribue à l’ensemble de 54 ethnies au Vietnam actuellement.

Fin du XVe siècle – Début du XVIe siècle, les Khmers se réunissent en trois grandes communautés:

  • A Soc Trang – Bac Lieu – Ca Mau: les trois ethnies Kinh – Chinois et Khmer se cohabitent, l’économie ne se développe pas trop, les conditiones naturelles ne sont pas vraiment favorables au développement des activités agricoles
  • A An Giang – Kien Giang: où se situe dans le quadrilatère Long Xuyen donc l’économie se base sur la riziculture
  • A l’intérieur, dans le continent se regroupent deux régions Tra Vinh et Vinh Long. A Tra Vinh, les temples khmers témoignent la présence de l’ethnie Khmer datant depuis très longtemps.

Les Khmers (d’autres noms: Cur, Cul, Cu Tho, Khmer K’rom).

Selon les données en 1886, 30% des khmers habitent à Tra Vinh, 27% à Soc Trang, 26% à Rach Gia et 18% à Chau Doc. Sous la dynastie de Nguyen, il y a à peu près 150 000 d’habitants khmers alors de nos jours, on compte à peu près 1,9 millions d’habitants khmers au Vietnam.

 

khmer-delta-mekong-vietnam

 

Avant l’arrivée des Kinh, Chinois et des Chams, il n’y a que des Khmers dans le Delta du Mékong. Leur structure sociale reste très simple, ils se réunissent en famille de 3 à 4 générations, sous le régime maternel. Le moine en chef du temple Khmer est considéré comme le représentant du Bouddha, il va aider les villageois à arranger les affaires, il est en charge des cérémonies et assiste à la Direction du Temple (qui s’occupe de la construction, des travaux de maintien et des rénovations des temples, ainsi la recherche des aides financières).

 

Les tenues traditionnelles des Khmers

De nos jours, les hommes portent les costumes européens (pantalon, veste, chemise). Les vieillards portent des vêtements traditionnels (bà ba) comme des pyjamas, en couleur noire ou brune. Les riches, portent le même type de tenue mais de couleur blanche, beige... Ils aiment porter ainsi des foulards en motif carreaux blanc et noir.

 

khmer-delta-mekong-vietnam

 

Le sarong est le vêtement traditionnel des hommes et femmes khmers. A l’occasion du mariage, le marié va porter une blouse rouge avec col vertical. Il porte un long foulard blanc (kăl xinh) sur l’épaule gauche et il prend un couteau dans sa main (pour protéger sa femme). La femme porte une jupe longue (xampot) violette ou rose, la longue tunique rouge, elle porte le foulard et le chapeau de mariage.

Les fleurs du palmier à bétel (aréquier) sont un cadeau sacré indispensable du mariage. Cette fleur symbolise la vierge de la fille et la reconnaissance du couple envers leurs parents, leurs frères et sœurs.

Le mariage durera pendant 3 jours, dont le deuxième est le jour principal. La saison des mariages tombera dans les trois premiers mois de l’année : janvier, février et mars.

 

Les plus grandes fêtes des Khmers

Les khmers célèbrent deux grandes fêtes chaque année:

En avril (le mois de Chet selon le calendrier bouddhiste), le Tet Chol Chnam Thmay.

En octobre (la pleine lune de l’octobre lunaire), la fête Ok Ang Bok (Salut la Lune)

 

khmer-delta-mekong-vietnam

 

Certaines traditions des Khmers

Les Khmers ne rendent culte les ancêtres chez eux. Ils croient que suite à la mort, on va passer à une nouvelle vie, donc il faut respecter les morts comme s’ils vivent toujours. Pourtant, les défunts ne peuvent pas bénéficier directement les offrandes, il faut demander l’aide des moines. Des cendres funéraires sont envoyés aux temples et aux pagodes et il faut présenter des offrandes devant le Bouddha et les moines tous les 8, 15, 23, 30 du mois lunaire. Les prières sont déroulées solennellement 7 jours, 100 jours et une année après le décès. Pour ces raisons, les Khmers vont rester dans les temples pendant les trois jours de la fête Chol Chnam Thmay.

On aime jeter l’eau parfumée sur la cendre funéraire même sur le corps des vivants afin de prier pour tous les bons fruits, les bonnes choses. La pureté de l’eau promet une belle vie dans le nouvel an pour les vivants et le courrant d’eau prévoit la libération chez les défunts.

 

khmer-delta-mekong-vietnam

 

Les garçons doivent passer quelques années vivant dans les pagodes afin d’attribuer le titre majeur. Vivre dans les pagodes, apprendre à pratique des bonnes choses et réparer les fautes, les mauvais faits de leurs parents, donc c’est un devoir que les jeunes hommes doivent accomplir.

La plupart des familles khmères ne vivent pas dans des meilleures conditions, il n’y a pas beaucoup de familles riches. Les gens aiment partager leur fortune et consacrer une part majeure aux moines et aux temples. Même après le mariage, les cadeaux de mariage seront ainsi convertis en offrandes. Faites une excursion dans le Delta du Mekong pour découvrir un Mekong autrement. 

L'agence de voyage francophone au Vietnam : VIETNAM ORIGINAL TRAVEL 

vous invite à des rencontres et découvertes

à travers des voyages multi-pays en Asie Sud-Est de manière différente

whatsapp/ viber: +84 866 1968 78

Email: info@vietnamoriginal.com

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Lan Ha/ Hai Phong – Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang –

Nha Trang – Phan Thiet Muine – Phu Yen –

Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao