Le guide du voyage au Laos hors des sentiers battus

Certaines remarques pour vous aider à avoir un voyage inoubliable au Laos. Les laotiens, ils ont beaucoup de traditions et des règles tacites qu'il faut savoir si l'on ne veut pas perturber les localités.

 

Certaines remarques pour vous aider à avoir un voyage inoubliable au Laos

Au Laos, on mange du riz avec du poisson grillé et la salade à base des fruits amers, acides comme le tamarin et la banane verte. Les laotiens préfèrent du poisson, grenouille, crevette et la viande sauvage mais pour eux, la meilleur, c’est le buffle et le bœuf. Le piment est une épice immanquable pour les laotiens alors le salaison de poisson (padaek) remplace du sel et du poivre.

Si vous êtes invités à un repas, la politesse vous exige à goûter chaque plat un petit peu. Pourtant, il faut laisser un petit peu de riz ou de riz gluant après le repas pour rendre remarquable la richesse et la prospérité de l’hôte.

 

voyage-laos-pas-cher

 

Comme les birmans, les khmers dans le delta du Mékong au Vietnam, les thailandais, pour les laotiens, mener une vie religieuse dans les pagodes à un certain âge est une étape importante dans la vie des jeunes. Mais il faut répondre à certaines conditions comme l’âge, la bonne santé, la qualité morale, résidence précisée. La personne n’est pas alcoolique, ou accro aux jeux de sociétés.

Pour entrer dans la pagode et pour marquer des étapes importantes dans sa vie religieuse, il faut procéder certaines cérémonies. Une cérémonie appelée Koongsic permet au jeune à rentrer à la vie quotidienne dans sa famille.

Se jeter de l’eau est une activité courante dans plusieurs fêtes des laotiens. Lors du mariage ou lors de la fête de l’eau, ils vont se jeter de l’eau. Cette action porte du bonheur et de la chance. Les hôtes souhaitent de la chance aux invités de la famille quand ils les accueillent. Donc, si quelqu’un vous jette de l’eau et si c’est à l’occasion d’ une fête laotienne, ne soyez pas désagréable!

“Sai Bai Dee” est la salutation populaire au Laos, on vous salue en souriant. Pourtant, les laotiens évitent des touches de mains ou de pieds avec l’interlocuteur. Cela emmène une sensation désagréable. De nos jours, entre les deux hommes, on peut se serrer la main. En général, on croise les doigts et courbe le dos pour saluer quelqu’un.

 

voyage-laos-pas-cher

 

Selon les laotiens, la tête est la partie supérieure et le pied est la partie inférieure. Et ce n’est pas poli de toucher la tête de quelqu’un. N’oubliez pas d’enlever les chaussures quand vous entrez dans la maison des localités.

L’expression de sentiment (embrassement, bisou ou bise) au lieu public n’est pas une geste de politesse. Si vous prenez la photo de quelqu’un, il vaut mieux de lui demander l’acceptation.

Enfin, à faire attention: Fumer n’est pas permis au Laos!

 

Les relations sociales des laotiens

Les laotiennes, quand elles sont petites, elles peuvent couper les cheveux si elles le souhaitent. Mais, à partir de 10 ans, les filles doivent tresser les cheveux d’un côté si elle est célibataire ou au milieu si elle est mariée. Au delà de 50 ans, les femmes coupent les cheveux.

Dans la famille, le père s’occupe tous les travaux lourds comme les travaux champêtres, la culture, la chasse, la réparation des maisons. Les garçons s’occupent les travaux moins compliqués comme la pêche, l’installation des pièges lors de la chasse. Les femmes prennent en charge du jardinage, la cueillette des fruits et la récolte des légumes, la cuisine, la couture et l’occupation des enfants.

Le mari doit habiter chez sa femme un certain temps avant de déménager à sa résidence privée. Chez les laotiens, les filles et les garçons sont égaux. Tous les enfants, fille comme garçon ont tout droit de suscession.

 

La plus grande fête traditionnelle du Laos

La fête Bun Pimay ou Kut Songkan, la plus grande fête du Laos se déroule à partir du 14 jusqu’au 16 avril chaque année. N'hésitez pas de partir au Laos durant cette fête, les laotiens vont vous souhaiter une bonne année. Cette date est précisée en fonction du calendrier bouddhiste. Dans cette fête, on prie pour une vie abondante, le bonheur et pour rendre la vie plus pure.

Le premier jour de la fête Bun Pimay, on fait le ménage, prépare des fleurs comme la pivoine blanche, la fleur de Champa, champaca, les chrysanthèmes... On prépare du parfum naturel à base des fleurs et puis le lancer sur le corps d’autres membres de la famille, des amis pour exprimer le respect, les sentiments intimes et pour prier des meilleures choses.

 

voyage-laos-pas-cher

 

L’eau pour laver le Bouddha est à la base des fleurs et du curcumin, quelques fruits séchés parfumés. La statue du Bouddha est déplacée à un lieu sacré de la pagode dans trois jours pour que les gens puissent y arriver et le laver. On peut également jeter d’eau aux arbres autour de la pagode et aux moines pour souhaiter la longévité et la prospérité. L’eau parfumée peut laver des malchances de l’année précédente.

On construit aussi des tours de sable lors de la fête Bun Pimay soit à la plage, soit dans la cour de la pagode. La tour sera décorée par les drapeaux, les fleurs, du tissu blanc et sera jetée de l’eau parfumée. Selon la tradition laotienne, la tour symbolise le lieu sacré où les filles de Kabinlaphom ont installé un autel pour son père. La construction de la tour dédiée au souhait d’une nouvelle année de bonheur et de santé.

 

L'agence VIETNAM ORIGINAL TRAVEL 

vous invite à des rencontres et découvertes

à travers des voyages multi-pays en Asie Sud-Est de manière différente

Email: info@vietnamoriginal.com

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Lan Ha/ Hai Phong – Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang –

Nha Trang – Phan Thiet Muine – Phu Yen –

Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao