Le trésor religieux de la Birmanie, l’histoire des pagodes

Dans le passé, il y avait en Birmanie plus de 10,000 pagodes, temples et monastère bouddhistes. Chaque site religieux nous raconte une histoire mythique, faites- vous un voyage en Birmanie pour découvrir ce beau pays avec les temples et les pagodes mystérieux.

Dans le passé, il y avait en Birmanie plus de 10,000 pagodes, temples et monastère bouddhistes. Depuis le XIXe siècle jusqu’au XIIIe siècle, la ville Pagan était la capitale du royaume Bagan. Ce royaume devenait au fil du temps le pays Birmanie moderne.

 

voyage-vietnam-birmanie-pas-cher

 

Plus de dix mille temples bouddhistes sont construits quand le royaume atteignait son développement en pointe, sur une superficie de 104 km2.

De nos jours, il ne reste que 2,200 temples, dont on peut citer quelques uns.

Ananda Pahto est bâti en 1090 sous le règne du roi Kyanzittha et puis revoné en 1975. Cette pagode se mesure environ 51m. A l’intérieur, on trouve 4 statues mesurant près de 10m, on peut citer le Bouddha Kassapa (au Sud), le Bouddha Kakusandha (au Nord), le Bouddha Konagamana (à l’Est) et le Bouddha Gautama (à l’Ouest).

 

 

La pagode Ananda était issu du conseil de huit moines du temple Nandamula. Le roi ordonne à ces moines d’esquisser tous les détails du dessin et bâtir ce temple au cœur de la plaine Bagan. Pourtant, après avoir accompli la mission, ces moines sont tués. Le roi souhaitait garder cet exemplaire unique et il ne voudrait pas que cela devient un modèle de répétition partout.

On peut également citer la pagode Shwesandaw Paya dont la largeur est à 100m, est construit par le fondateur du royaume Bagan en 1057 – le roi Anawrahta. Après la conquête du royaume Mon de Thaton, il a emporté les cheveux du Bouddha et les caché dans le temple Shwesandaw Paya. Shwesandaw signifie les cheveux dorés mythiques.

Que pensez-vous si l'on fait un tour de la pagode Shwesandaw Paya à vélo

 

 

Datant 2500 ans d’existant, le temple sacré de la Birmanie est la destination de pélérinage de tous les habitants. On compte que cette pagode contient des reliques précieuses des Bouddha et des objets en or, en pierre précieuse.

Selon la légende populaire, les deux frères Trapusa et Bahalika qui vivaient à Balkh (Afganistan actuel) avaient rencontré le Bouddha et le Bouddha leur a donné 8 cheveux. Ensuite, ils étaient partis pour aller en Birmanie. A l’aide du Seigneur de la région, ils ont trouvé la colline Singuttara où ils pouvaient bâtir la pagode sacrée.

En 1144, le roi Alaungsithu a bâti le temple Thatbyinnyu Pahto. C’est le temple le plus haut de nos jours à Bagan, il se mesure 61m. Thatbyinnyu se signifie le Dieu puissant en langue birmane. Pourtant, ce n’est pas un temple ayant qu’un seul étage, mais il s’agit d’un temple de deux étages. Ce modèle est réappliqué pour la construction des temples Sulamani, Gawdawpalin et Htilominlo.

Il faut signaler que ce temple est un exemple typique du style et de l’architecture primitif de la Birmanie.

Le ruby rouge des temples birmans Sulamani Pahto est construit en 1181 par le roi Narapatisithu au moment qu’il trouvait le ruby rouge sur le terrain. Ce temple prend le modèle d’une pyramide avec des motifs brillants et sublimes.

 

voyage-vietnam-birmanie-pas-cher

 

Mais on ne peut pas oublier le Dhammayangyi, c’est une des quatres reliques les plus emblématiques de Bagan avec le temple Shwezigon, Ananda et Thatbyinnyu. Après avoir commis des crimes : il a tué son père pour monter sur le trône, son frère et une de ses femmes pour procéder une cérémonie hindouiste. On croyait que la femme tuée était une princesse de l’Inde. Par suite, il est assassiné par 8 missionnaires en suivant l’ordre du roi – le père de la princesse indienne.

Le terrain où on a construit la pagode Shwezigon était choisi par un éléphant blanc. Cet animal avait sur son corps une trace du Bouddha. Il était permis de se déplacer dans une vaste zone, s’il s’arrêtait à tel ou tel endroit, on allait y construire la pagode. Sous le règne du roi Anawrata, le fondateur du royaume Bagan, ce projet a mis en œuvre afin de protéger des reliques de plusieurs Bouddha comme une copie de la dent à Kandy, Sri Lanka.

La pagode Kyaikhtiyo qui possède d’un style architectural unique dans le monde entier. Ce complexe expose une combinaison harmonieuse des sites artificiels et la nature. Le monument se trouve à 1000 m par rapport au niveau de la mer à 200km de Yangon. La pagode est bâtie sur un flanc de montagne raboteux. Kyaikhtiyo signifie la pagode située sur la tête d’un moine. Selon la légende, quand le Bouddha y est arrivé, il a donné à Taik Tha, un moine un cheveu ensuite, on cache ce cheveu sous une roche.

 

La montagne Popa – l’Olympus des birmans

Etant un des centres religieux importants de la Birmanie, la montagne Popa est l’abri de l’âme Taung Kalat, où on rend culte 37 Dieux (Saints) selon la religion populaire des birmans. On croit que les Dieux protègent les pauvres. Pour accéder au temple, il faut monter 777 pas d’escalier. Selon la tradition, il ne faut pas porter des tenues rouges, noires, vertes et il faut porter de la viande.

A 50km de la ville de Bagan, la montagne Popa est au Sud-Est. En fait, il n’y avait que 4 dieux sur la montagnes: Saw Me Yar, Maung Tint Dai, Byatta, Mai Wunna. Maung Tint Dai était un forgeron talentueux, il était si puissant et si fort que le roi se sentait jaloux pour ce talent. La légende populaire raconte qu’au jour de mariage entre le roi et la sœur de Maung Tint Dai, le roi décida de brûler le forgeron. Quand il est mort, il s’est transfert en Dieu Nat.

 

 

La fête sur la montagne Popa dure 8 jours et nuits. C’est une fête aimable, très connue chez les gays. On la considère comme la fête d’homosexuels la plus grande en Asie. C’est probablement la première fête des gays dans le monde. C’est pour cette raison que la montagne devient un site plus fréquenté de la Birmanie. Les gays vont se maquiller et ils danseront. Ils donneront d’argent à des femmes chamanes, ils croient que les Nat vont entrer dans le corps de ces femmes.

L'agence VIETNAM ORIGINAL TRAVEL 

vous invite à des rencontres et découvertes

à travers des voyages multi-pays en Asie Sud-Est de manière différente

Email: info@vietnamoriginal.com

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Lan Ha/ Hai Phong – Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang –

Nha Trang – Phan Thiet Muine – Phu Yen –

Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao