Les quartiers authentiques de Saigon? Saigon loin du tourisme de masse

Saigon est une ville séduisante. On peut le justifier en montrant des explications différentes. Mais, c’est une ville dynamique à des gens qui aiment bien bouger. La ville est trop construite et avec la circulation folle, ces deux raisons incitent notamment à la pollution de la ville.

Pourtant, on témoigne nettement des changements de cette ville, des enjeux du développement et de l’urbanisation et en même temps, on trouve qu’on est une part de cette génération en cours de changer. Cette idée nous donne une forte envie de vivre, de bien profiter le temps et la vie et une inspiration à nous bouger davantage.

 

que-faire-a-saigon

 

En réalité les gens n’aiment pas trop Saigon, une ville américaine? Une ville bruyante? Une ville de merdes? Vous pouvez lire sur les forums et les blogs de voyage, on se plaint de tout, le quartier Bui Vien et ses karaokés où on chante toute la nuit, le marché Ben Thanh et la ligne de métro à proximité toujours en travaux. Le district 1, district trop touristique, pleins d’hôtels, trop de bus etc... Il n’y a rien d’authenticité à Saigon! Ah, c’est vrai d’un part et ce n’est pas vrai d’autre part. Laissez-moi vous expliquer ou faites une excursion à Saigon pour découvrir au mieux cette ville !

District 1: le central noyau économique, touristique et de loisirs

Premièrement, à l’arrivée au District 1, on peut visiter la Poste, la Cathédrale, la rue Catinat (rue Dong Khoi), le Palais d’Indépendance et des temples et pagodes, le parc Tao Dan.

On trouve tout dans le district 1, y compris des meilleurs services et des choses trop trop chères sans avoir un rapport entre qualité et prix. Si vous aimez monter dans les plus hauts bâtiments de la ville, allez au district 1. Ici, c’est très facile de trouver des sky-bars, des rooftop bars, des restaurants dans les 40, 60e étages. La tour la plus haute de la ville c’est Landmark 81 et Bitexco est la deuxième.

Dans le district 1, il y a ainsi des centres commerciaux les plus importants de la ville qu’on peut citer comme Takashimaya, Vincom, Nowzone, Saigon Square et les marchés comme Ben Thanh, Tan Dinh, Ton That Dam. Il y a aussi des anciennes résidences où vous trouverez des boutiques et cafés très jolis, très adorables comme la résidence 42 Nguyen Hue, à 41 Ton That Dam, la résidence 42 Ton That Thiep, la résidence Ly Tu Trong (juste à côté du centre Vincom Dong Khoi).

Art arcade 151 rue Dong Khoi est le lieu de rencontre des artistes, des jeunes couples et aussi des expats qui vivent à HCMV, le quartiez est tout caché derrière des beaux façades de la rue la plus chic de Saigon. Vous montez en haut et vous trouverez par suite plusieurs cafés comme L’usine, Catinat Café, Saigon Chic coffee etc...

Immersion dans la vie locale au district 4

Le district 4, “l’île centrale de Saïgon”. Pourquoi ce nom? Parce que ce territoire est entourée par une branche du fleuve de Saïgon, le canal Ben Nghe, il semble d’être isolé d’autres districts, c’est pourquoi pour venir au district 4, vous devez traverser les ponts.

District 4 est aussi connu de la cuisine de rue. Il y a des rues où on met à vendre des plats, des boissons, des amuses-gueules. C’est un des lieux idéaux pour découvrir la gastronomie de Saïgon à bon goût, à prix moins cher et au rythme lent et tranquille. On peut bien garer le scooter dans un parking et se randonner à travers des petits passages comme le passage Nha Chay (maison brûlée – ce nom est née suite à un incendie dans ce quartier) ou la rue 20m, le marché 200...

 

que-faire-a-saigon

 

Ton Dan est le “paradis des amuses-bouches”. Lumineuse, bruyante, dynamique, ce sont les mots qu’on parle de cette rue. Des plats sont partout, des boissons partout... Cette rue Ton Dan n’est pas si grande, mais trépidante, notamment en soirée. Allongés des deux côtés de la rue, ce sont des petits restos populaires côte à côte. Toute sorte de plats se trouve ici à un prix acceptable. La rue convient à des jeunes qui veulent avoir des rencontres entre amis, à des gens qui ne savent pas à quoi manger ou boire, elle est aussi idéale pour les sorties en couple.

Si vous voulez chercher quelque chose pour varier vos repas quotidiens, un grand bol de hu tieu ou bun mam (vermicelle au soupe à base de salaison dont le goût est très fort), une assiette de com tam (riz cassé) rendront votre repas plus appétissant. Sinon, vous pouvez goûter les casse-croûtes en vous baladant le soir. Salade de galettes de riz (banh trang tron), chè (soupe sucrée), des assiettes délicieuses de coquillages (oc), un verre de thé au lait (tra sua/ milk tea – une boisson préférée des jeunes) ...tout contribue à la gastronomie de rue distinctive de Saïgon.

Banh mi (sandwich vietnamien épicé) avec du porc, hachis frit, omelette, des morceaux de concombre dedans, on peut dire que c’est un fast-food populaire au Vietnam comme du pain en France. Alors que de l’autre côté de la rue, un stand de rue vendant du jus de rau ma (gotu kola/Centicella asatica), une plante asiatique qui est bonne pour rafraîchir le corps et prévenir quelques maladies, cette plante est très bien aimée, les marques cosmétiques coréennes vendent des produits à base de centicella asatica.

Depuis le district 4, on peut facilement accéder au district 8 et 10, les deux autres quartiers des saigonnais, ou sinon, on passe le tunnel Thu Thiem ou la rue Ton Duc Thang pour visiter le quartier Binh Thanh, le district 2 encore.

Le district 10, un quartier amusant des jeunes étudiants

Un quartier vivant, on peut dire comme ça. Ce quartier nous prouve une vie tellement surprenante, une vie colorante et brillante. Si le District 1 ne dort jamais à cause des karaokés et des bars, le district 10, à sa part, nous montre sa propre vivacité.

Apparamment, je n’aime pas trop ce district, mais peut-être, parce que c’est un endroit où je ne fréquente pas très souvent. Le district 10 réunit certains établissements importants, notamment lycée et université, centre commercial et quelques quartiers gastronomiques très bien fréquentés comme la rue Su Van Hanh et les rues Thanh Thai, To Hien Thanh, Hoa Hung, Ho Thi Ky, An Duong Vuong etc...

 

 

Si quelqu’un vous dit qu’un ou deux jours à HCMV, ça suffit, rien à voir, rien nous pousse à bouger, rien à voir, rien à découvrir. À ma part, je reste toujours pendant 3 ans à HCMV dans plusieurs différents quartiers et cette ville m’a donné jour après jour plus d’envie de sortir chaque soir. Pourquoi vous restez toujours dans un coin alors que cette ville avec 10 millions d’habitants et 19 districts vous attend à sortir.

Pour découvrir différents endroits et angles de Saigon, Vietnam Original Travel

vous propose des JEEP tour, FOOD tour à scooter, contact sur whatsapp/ viber: +84 866 1968 78

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Lan Ha/ Hai Phong – Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang –

Nha Trang – Phan Thiet Muine – Phu Yen –

Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao