Phu Yen, la beauté en secret

Se situant à la côte du Sud de la région centrale du pays, au milieu de deux provinces Binh Dinh et Khanh Hoa, Phu Yen est une province dont la ville principale est Tuy Hoà, connu par ses beaux paysages, montagnes, plages de sables blancs magnifiques. Ce qui importe, c’est que les belles destinations de Phu Yen ne sont pas encore trop commercialisées.

Le meilleur temps de voyager à Phu Yen ?

Comme les autres provinces du Centre du Vietnam, la saison des pluies à Phu Yen est durée de septembre à décembre et la saison sèche de janvier à août. C’est mieux de voyager dans la saison sèche pour avoir une belle excursion.

 

 

Comment faire pour arriver à Phu Yen ?

Il existe beaucoup de véhicules pour faire des voyages à Phu Yen mais il faut mieux que vous prenez l'avion, le plus rapide moyen. Vous pouvez prendre des vols directs. Après l'arrivée à l'aéroport, vous pourriez prendre le taxi pour aller au centre de la ville de Tuy Hoa - la ville capitale de la province de Phu Yen.

D'ailleurs, le train et l'autobus sont de bons choix si vous voulez contempler les paysages tout au long de la route. Ca prend environ 24 heures à partir de Hanoï et 12 heures à partir de Ho Chi Minh ville. C'est mieux de faire une excursion à partir de Da Nang, Nha Trang ou des plateaux du Centre (Da Lat, Buon Ma Thuot-ville) et ensuite continuer par la destination de Phu Yen.

On peut trouver les trains les plus rapides à partir de Ha Noi portant le numéro SE3 et SE2, SE4 à Ho Chi Minh. On peut compter sur quelques autobus pour aller à Phu Yen : Thuan Thao, Cuc Tu, Thanh Ban, Hoang Long.

L'hébergement ?

 

Les hôtels et les motels à Phu Yen ne sont pas chers, environ de 150 000 (environ de 6 euros) à plus d’un million de dong (équivaut à 40 euros). La ville de Tuy Hoa a 3 hôtels à 5 étoiles : CenDulex, Vietstar resort, Bai Tram et 2 hôtels à 4 étoiles: Kaya, SaiGon-Phu Yen.

Les sites touristiques incontournables de Phu Yen ?

Se trouvant au milieu de la ville Tuy Hoa, la tour Nhan (tháp Nhạn) est construite par les techniques de l’architecture des Chams sous la forme d’une hirondelle volant dans le ciel bleu. Le moment le plus beau pour admirer la beauté de la tour est depuis 18h30 quand tous les lumières sont allumées, depuis ce lieu, vous pourriez contempler le panorama de la ville Tuy Hoa, la beauté de la mer, les arbres et les maisons. Le soir, vous pouvez reposer ou vous promener sur la plage, déguster les nourritures spécialités, les fruits de mer préparés sur place - au bord de la mer et sentez le rythme léger, lentement des gens locaux. À 4.5 km du centre-ville, la montagne de Chóp Chài est une bonne idée pour les personnes qui aiment se bouger. Au pied de cette montagne, se trouve la pagode célèbre Buu Lam (Bửu Lâm) entourée d’arbres verts et des paysages paisibles.

 

Au sud de la province de Phu Yen, environ 35km à partir de la ville principale Tuy Hoa, La baie de Ro ou Vung Ro (vịnh Vũng Rô) est un site historique associé à l’histoire des bateaux nommés Sans Numéro (Không Số). Elle est embrassée par la chaîne des trois hautes montagnes : Deo Ca, Da Bia et Hon Ba et les petites plages. Vous pouvez embarquer en bateau pour faire des excursions au tour des plages ou des plongées sous-marine.  De  plus, la conquête du phare Dai Lanh (cap de Dien) - le lieu qui accueille le premier lever du soleil du pays, sera  une mémoire inoubliable dans votre séjour à Phu Yen.

Etant l'un des plus impressionnants récifs du monde, les rapides de Da Dia (ghềnh đá đĩa) est l'ensemble des pierres prismatiques qui sont disposés à proximité les uns des autres comme une pile d'assiettes. Le prix de billet d'entrée est de 10 000 Vietnam dongs (= 0.5$)

Lors d’un voyage à Phu Yen, c’est impossible de refuser la chance de visiter l’église de Mang Lang (Mằng Lăng) qui se trouve au quartier Tuy An de la ville Tuy Hoa. Avec son style d’architecture gothique, la cathédrale possède une beauté unique, mystérieuse. C’est le lieu conservant le premier livre imprimé en langue vietnamienne moderne (chữ Quốc Ngữ). Autre fois, comme la langue chinoise ou japonaise, les vietnamiens utilisaient le système d’écriture. Grâce aux études du père Alexandre de Rhodes, aujourd’hui, on utise l’écriture romanisée.

 

 

Qu'est-ce qu'on peut manger ?

Phu Yen est le fournisseur du thon pour le pays, alors les yeux du thon est un plat original et célèbre de la province si vous avez le courage à goûter. Vous pouvez le retrouve aux restaurants dans les rues Le Duan, Le Loi, Tran Hung Dao avec le prix de 45 000 Vietnam dongs. Vous pouvez trouver la soupe vermicelle aux feuilles d’ail (ciboulettes) : Bánh canh hẹ partout, le prix est tout à fait abordable, environ de 15 000 de dong pour un bol. En outre, il reste bien des mets tenant : le riz au poulet, banh hoi  avec  les tripes de porc l’arca sanguinolente de la marée O Loan, banh beo, le maïs grillé avec mam nem, des comètes maquereaux cuits à la vapeur.