Remarque en visitant le village des ethnies minoritaires

Les groupes d’ethnies minoritaires sont très sympathiques. Ne vous inquiétez pas trop lors des visites des villages du Nord, dans les hauts plateaux. Pourtant, comme toutes les autres communautés, ces gens ont certains propres règles et coutumes à respecter.

Il faut faire attention avec vos vêtements, vos attitudes et vos comportements lors de la première rencontre, durant le repas ou dans les fêtes traditionnelles.

Concernant les vêtements, ne portez pas des vêtements en toile de lin blanche car pour les habitants locaux, il s’agit de la couleur des funérailles. Consultez notre collection des circuits : Vietnam authentique qui vous permettent de visiter plusieurs ethnies différentes durant votre voyage au Vietnam.

 

 

Durant la visite des villages, si devant le village des Ha Nhi, vous voyez un arc de triomphe élevé avec le couteau, l’épée en bois, la tête et l’aile du poulet, n’entrez pas dans ce lieu parce que les villageois sont en train d’organiser un culte pour chasser des esprits malfaisants. De même pour les villages des Tay, Thai, Giay, Lao et Xa Pho. Lors des jours de culte, des grappes de feuilles, des os du buffle et des mâchoires du cochon sont souvent attachées à la haute perche. Au cas où vous entriez dans ces villages sans le vouloir, enlevez vote chapeau, parapluie et sac à dos…  Siffloter en se promenant dans le village est également une chose à ne pas faire car le sifflotement est considéré comme l’appel des fantômes et diables. Evitez aussi de toucher la tête des enfants.

Si vous voulez visiter des maisons, avant d’entrer, bien observez la porte et l’escalier. Si vous y trouvez une branche d’arbre, une branche de ramie, une claie, oubliez cette maison-là ! Pour certaines ethnies minoritaires comme des Ha Nhi noirs, leur maison comprend souvent deux portes et on doit demander la permission du maître pour traverser la deuxième porte. La pièce au cœur de la maison est destinée au culte, ne tournez pas le dos à l’autel. La cuisine est le lieu de préparation des repas, le salon des ethnies minoritaires et aussi la place sacrée pour le génie de feu. Ne faites pas déplacer le trépied de cuisine – hébergement du génie de feu.

 

 

Salutation. Vous devriez faire activement des civilités avec une attitude sincère. Gardez votre sourire amical en serrant les mains. Evitez des façons d’appel indélicates comme «des Meo», «des Man». Ils préfèrent les noms «des Mong» et «des Dao». Particulièrement, ne parlez pas trop fort.

Repas. Dans le repas, ne vous assoyez pas sur le même rang que le plus âgé sans l’invitation du maître. La conception de la place lors du repas change selon les ethnies. Pour les Giay et les Dao, des sièges près de l’autel sont réservés aux plus âgés et aux invités importants. Pour les Thai, Tay et Muong, la place à côté de la fenêtre est destinée aux ancêtres. Les invités ne doivent pas verser de l’alcool ou prendre des mets avant que le maître le fasse. Après le repas, ne renversez pas le bol sur le plateau car c’est seulement les sorciers qui peuvent le faire.

 

Place de sommeil. Respectez le renseignement du maître et n’orientez pas votre dos vers l’autel des ancêtres. Et dans certains villages des Mong, Dao, Thai…, on ne tend pas les moustiquaires blanches dans la maison. Les habitants de la région montagneuse sont hospitaliers mais ils seront mécontents si les visiteurs commettent une de ces fautes.

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Lan Ha/ Hai Phong – Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang –

Nha Trang – Phan Thiet Muine – Phu Yen –

Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao