Voyage à Siem Reap tout savoir-faire!

Siem Reap, le terrain promis, le paradis des rois et des dieux, la ville mythique et le symbole d’architecture de l’Asie Sud-Est. C’est la ville de rêve de plusieurs voyageurs.

Afin de mieux préparer pour le voyage au Cambodge, il faut bien retenir quelques notes importantes sur le déplacement ou comment choisir entre plusieurs options d’excursion à Siem Reap.

 

voyage-combine-cambodge-vietnam

Quel moyen de transport pour partir à Siem Reap?

Le bus de Saigon à Siem Reap. Si vous êtes déjà au Vietnam, et vous souhaitez faire un voyage combiné Vietnam Laos Cambodge, à partir de Ho Chi Minh-ville, le moyen le moins cher c’est de prendre le bus Saigon – Siem Reap ou le bus Saigon – Phnom Penh comme précisant dans un article précédant.

Si vous prenez le bus KumHo ou Long Phuong, vous ne pouvez pas aller directement à Siem Reap, il faut chercher un autre direction Siem Reap dès votre arrivée à Phnom Penh.

Un vol est toujours plus rapide, l’aéroport de Siem Reap accueille plus d’un million de touristes chaque année. Ce sont des voyageurs venant de la Malaisie, Singapour, Macao, Corée et du Vietnam. Le vol aller/retour de Vietnam au Cambodge, si vous pouvez chasser des billets moins chers coûtera de 2,500,000 à 3,000,000 VND (à proximité de 100 euros).

Si vous aimez faire du bateau, depuis le mois d’août jusqu’en mars, il y a un autre choix plus intéressant, c’est de prendre le bus jusqu’à Phnom Penh, ensuite, on prendra le bateau pour aller à Siem Reap. Il faut au moins 6 heures de route.

 

 

A Siem Reap, on peut choisir entre le tuktuk, le mototaxi ou la location d’un scooter.

Où s’héberger à Siem Reap?

A la ville des temples Angkor, on aura un large choix d’hôtel luxueux, d’auberges de jeunesse ou des hostels. En effet, les quartiers de l’autoroute n.6 (National Highway 6), l’avenue Charles de Gaulle, les deux rives du Mékong et le marché de nuit Angkor. Ce dernier endroit est plus abordable et plus aimables des routards et des voyageurs à budget modeste et bien sûr les jeunes parce que cet endroit est très animé et trépidant.

L’avenue Charles de Gaulle comme les grandes avenues du monde entier est un quartier chic des grands hôtels. De même, les rives du fleuve pour les hôtels assez chers. Pourtant, ce quartier est bien silencieux, c’est beaucoup idéal après une longue journée de trek ou d’excursion en immersion dans l’espace mythique des temples Angkor depuis la matinée jusqu’en fin de la journée.

D’autres astuces pour le voyage à Siem Reap

Le cuisine de rue cambodgienne est tellement varié et abondant, en harmonie avec les goûts typiques de la gastronomie thaïlandaise, indienne, chinoise et vietnamienne (surtout du Sud). Le goût le plus remarquable c’est moelleux, gras, pimenté. Le hu tieu Phnom Penh est connu partout, même dans le Sud du Vietnam (sous le nom hu tieu Nam Vang). Chaque jour, on peut dépenser environ 20$ pour la nourriture.

La pâtisserie, les gâteaux sucrés ou les biscuits sucrés, les soupes sucrées sont des plats locaux préférés et mieux connus.

 

 

Pourtant, le tarif de location du scooter par jour, est moyennement plus cher, par rapport le tarif au Vietnam, c’est à 20,600 KHR (soit près d’un million VND par jour) alors que pour le scooter, il coûte environ 150,000 à 250,000 VND/ jour et le tarif d’un million, c’est pour les vraies motos.

Que visiter à Siem Reap?

Les temples Angor tout en premier. Ce complexe religieux le plus grand dans le monde se ressemble à une grande courronne avec trois hautes tours étendant vers le ciel.

Le complexe Angkor Thom est un lieu idéal pour ceux qui souhaitent découvrir la culture khmère à l’Antiquité. Il s’agissait une très grande cité à cette époque. Ce parc archéologique attire chaque année beaucoup de visites des visiteurs de quatre coin du monde et des archéologistes.

Le temple Bayon est le temple situé au Centre donc il faut passer la Portée de Victoire et les couloirs soigneusement décorés pour accéder au temple. Les grandes statues en pierre de 4 visages: les codes de l’Histoire!

A côté du temple Bayon, le temple Ta Promh était inscrit au patrimoine mondial. Mais il est protégé délicatement par la forêt verte. Les racines, comme des bras et des mains géants couvrent la façade du temple.

Pour avoir plus d’informations détaillées sur les temples, et surtout d’autres temples comme le complexe à l’Est de Baray: Ta Keo, Pre Rup, Phnom Bakheng, Banteay Srei, Roluos, Angkor Wat Damnak, il faut consacrer un autre article sur ce sujet.

 

 

voyage-combine-cambodge-vietnam

 

Si dans le voyage en Birmanie, il ne faut pas manquer le lac Inle et les villages flottants dans cette zone, au Cambodge, on va voir une autre vie sur l’eau sur le lac Tonle Sap et au village Kampong Phluk. Il vaut mieux de visiter le lac depuis le mois de décembre jusqu’en février.

Au centre-ville, au boulevard Charles de Gaulle, le musée national du Cambodge où sont exposés plus d’un mille objets historiques nous aidera à mieux connaître l’évolution, les archives de la culture khmère depuis les premiers siècles suite à sa naissance.

A 50km au Nord de Siem Reap, il faut visiter le parc national Kulen s’élargissant sur une surface de 37,500 ha là où il y a des chutes, des ruisseaux où se développait la civilisation khmère dans le passé.

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Lan Ha/ Hai Phong – Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang –

Nha Trang – Phan Thiet Muine – Phu Yen –

Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao