Se balader dans les rues les plus belles à Ho Chi Minh-ville

Saigon n’a pas 36 anciennes rues célèbres comme la capitale Hanoï. Pourtant, au fond de l’esprit saïgonnais, il y a quelques rues qui s’occupent une place très importante, qui relèvent comme des rues bien connues des voyageurs et visiteurs. 

ou visite saigon

Photo: o dau cung chup (instagram)

La rue Dong Khoi – « ancienne rue Catinat de Saigon »

Avec une longueur juste près d’un kilomètre, pourtant, beaucoup de centres commerciaux, restaurants et monuments se concentrent sur cette rue. Dong Khoi est considérée comme la rue la plus célèbre et comme l’esprit de Saigon. Depuis l’installation des français sous l’époque de colonisation jusqu’aujourd’hui, la rue Dong Khoi a témoigné de nombreux changements à Ho Chi Minh-Ville.

Après l’occupation de la France, 1/2/1865 le commandant en chef De La Grandière a dénommé cette rue sous le nom Catinat – le nom d’un maréchal français. Depuis ce temps-là, la rue Catinat a été le centre du glamour et le siège des autorités coloniales.

Notre idée de voyage: Découvrir tous les quartiers anciens de Saigon à moto

les grandes rues Ho Chi Minh ville

 

Elle est devenue la rue de Tu Do (Liberté) pendant la guerre du Vietnam.

Lorsque les communistes ont pris le plus de Saigon à la fin des années 1970, on a changé le nom de Dong Khoi, ce qui signifie révolutionner ensemble. Avec plus de 150 ans de l’histoire, cette rue a été témoin des événements importants de la ville et du pays. De plus, elle est aussi  la rue de la culture, de l’architecture,  avec des marques internationales, des boutiques, cafés et restaurants élégants haut de gamme dans cette rue animée: l’hôtel Continental Majestic, Grand Hotel Saigon, le centre commercial Vincom, la poste centrale, le théâtre municipal, le cathédrale Notre-Dame de Saigon.

 

 

Suivant le rythme tempétueux de la vie moderne, la rue Dong Khoi est aussi devient, de nos jours, un endroit tumultueux et important des saïgonnais. Elle est toujours le meilleur endroit pour admirer les grands vieux bâtiments construit depuis la période de colonisation, aussi sont éclipsées par la proximité des tours de bureaux de grande hauteur modernes.

La rue Nguyen Hue - marché aux fleurs chaque fin d'année à Ho Chi Minh-ville

En face du Comité populaire de Ho Chi Minh ville, la rue Nguyen Hue est une des rues les plus célèbres de Ho Chi Minh-ville et accueille des milliers de visiteurs internes ainsi internationaux chaque année. Pourtant, il semble que peu de personnes savent qu’elle était autrefois un canal qui mène l’eau de la rivière de Saigon à la muraille Gia Dinh construit par le roi Nguyen Anh en 1790.

Au-delà du nom Kinh Lon, cette rue est également appelée le canal Cho Vai pour les Vietnamiens et le canal Grand pour les français. Après l’occupation de la France, en 1861, le commandant en chef Charner a adopté des règles afin de limiter le territoire de la ville et changé le nom Kinh Lon par un nouveau nom : le canal Charner. En raison de la surcharge des marchandises, le canal devenait de plus en plus pollué, le gouvernement français a décidé de le remblayer et construire le boulevard Charnal en 1887.

 

 

En 1956 le boulevard est dénommé Nguyen Hue par le gouvernement de la République de Vietnam et garde son nom jusqu’à maintenant. Ce boulevard est une des plus beaux passages de Sai gon - le perle de l’extrême orient. On y vient pour acheter des fleurs, de contempler et prendre plaisir l’ambulance typique du marché aux fleurs au Nouvel An traditionnel. Étant une rue vraiment animée, dans les années 90 du 20è siècles, Nguyen Hue est arrangée comme l’espace des restaurants, hôtels, point de ralliement de la haute société et des soldats américains.

Cependant, un ordre exige la transformation du marché aux fleurs en parc le 23 septembre et retrouve en 2004 avec une nouvelle apparence après la rupture.

La rue est décorée par des variétés de fleurs avec des sujets différents. Aujourd’hui, chaque fois que le Nouvel An arrive, et les marchés aux fleurs sont ouverts, la rue apporte un autre nom: la rue des fleurs de Nguyen Hue.

En avril 2015, la rue est intégralement pavée et offre une grande zone piéton liée à la station métro, le théâtre municipal et la zone Thu Thiem.  La rénovation de la rue a coûté 20 millions de dollars avec 670m de long et l4m de large. Au-dessous, on construit un  Il y a 2 fontaines avec un système de sons et lumière la première fontaine se situe au niveau l’hôtel Rex, la deuxième fontaine est au milieu de la rue.

 

 

Bien des restaurants, hôtels, centre commercial   avec des marques célèbres: Trung Nguyen coffee, Starbucks, hôtel Rex, The Riverie Saigon, Duxton, le centre commercial Saigon Square. Particulièrement, avec des cafés ayant une vision magnifique, à la fête ou le Têt vous pourrez choisir un espace convenable pour gouter une tasse de café et admirer le feu d’artifice ou le panorama du centre-ville.

A l’occasion de la cérémonie de 125è anniversaire de l’Oncle Ho, on a mis une statue d’Oncle Ho pour embellir la rue.

 

 

 

Nguyen Hue possède une valeur sentimentale particulière, c’est une des rues les plus agréables de la ville. C’est aussi un des rares endroits où on peut se promener sans avoir à se soucier des scooters omniprésents et un lieu incontournable à visiter à Saïgon d’autant plus maintenant que tout y a été facilité pour les piétons.

 

Pasteur – la rue la plus ancienne de Saigon

 

Le nom du savant français Louis Pasteur est attribué à une rue à Ho Chi Minh-ville avec beaucoup de sentiments distingués. Située au milieu d’une belle espace verte dans le quartier central de Ben Nghe : le parc du 30 avril. Elle traverse le District 1 et une partie du District 3. C’est la rue le plus ancien de Saigon. A partir de 2 arroyos nommée 24, à la suite, on a changé l’une rue Olivier et l’autre Pellerin. Après son comble, 22 mars 1995 le nom Pasteur a été utilisé pour la rue.

 

 

Malgré le changement du nom en Nguyen Thi Minh Khai en 1975, le comité populaire de Ho Chi Minh a décidé de réserver encore le nom Pasteur comme le passé en 1991. Si Hanoï est connu pour ses rues des fleurs d’alstonia, Hai Phong pour ses rues rouges plein de flamboyants, la beauté d’Ho Chi Minh vient des rues avec la feuille des tamarins. Cette image attache à la mémoire des Saïgonnais. Derrière l’animation de Ho Chi Minh, la rue Pasteur garde encore soi-même le calme, les souvenirs, l’amour des générations de saïgonnais. Les tamarins au bord de la rue à la fois fait de l’ombre pour que les visiteurs et les habitants puissent s’échapper dans quelques instances la chaleur et l’éclat du soleil. D’ailleurs elle fait partie à une beauté romanesque de la ville.

Aujourd'hui, la rue Pasteur est réputée pour une boisson incontournable de prix bas qui s'appelle Dua Tac. Il s'agit de l'eau de noix de coco ajouté quelques petits morceaux de kumquat confit.

 

 

Bui Vien – le quartier des étrangers

La rue Bui Vien est connu par la concentration d’un grand nombre de touristes étrangers particulièrement les routards.

Elle est rapidement transformée en une zone pour les étrangers avec une grande variété d’hôtels, galeries d’art, boutiques de souvenirs et de la mode et bureaux des agences de tourisme. La plupart des routards voyagent au Vietnam choisissent toujours cette rue pour son ambiance formidable et tempétueuse.

 

 

Y venez le soir, les touristes et les locaux y affluent pour profiter de nombreux bars, boîtes et discothèques qui s’y trouvent. Le rythme tumultueux est représenté plus clairement à la nuit. Le jour, on peut faire des voyages loin de la ville, et après on se repose et concorde avec la vie sur le trottoir de la ville. La rue est toujours décorée par les lumières colorées et des traces culturelles des pays divers. Il paraît que les sorties en soirée à cette rue ne se terminent jamais. Visant à nombreux de routards, le prix des plats et de boisson est convenable.

 

 

 

Su Van Hanh – la rue sacrifiée aux gourmets

Classée dans le top « des 5 quartiers ayant la gastronomie la plus célèbre de Saigon, sa cuisine de rue est extrêmement riche et variée. Des milliers des plats délicieux s’y réunissent.  La maison des habitants se touche très proche l’un de l’autre, la vie de cette rue est très animée. On peut compter un grand nombre de restaurants avec un décor original à l’intérieur.

La variété des plats répond bien à l’attente des clients, surtout les jeunes. Les couples, les familles à tout âge cherche un siège pour goûter les plats préférés. Toutefois, il faut savoir que Su Van Hanh n’est pas la rue gastronomique unique à Saigon. Vous pourrez aller manger aux autres rues bien connues telles que : Vinh Khanh (4è arrondissement) qui est réputée surtout pour les fruits de mer, Phan Van Han (arrondissement de Binh Thanh) ou Co Giang – la rue qui porte un nom très féminin et élégant, rue de Madame Giang (1er arrondissement).

 

 

 

 

+++ DESTINATIONS DU NORD AU SUD VIETNAM +++

Hagiang – Hoang Su PhiSapaY TyLao CaiBac Ha – Lai Chau – Yen Bai

Dien Bien – Son La – Cao Bang – Bac Kan – Hanoi –  Pu Luong – Ninh Binh –

Quang Binh – Hue – Hoi An – Danang – Nha Trang – Phan Thiet Muine – 

Phu Yen – Les plateaux du Centre – Ho Chi Minh-ville – Vung Tau –

Delta du Mékong – Phu Quoc – Con Dao