Dalat, la ville de rêves

Étant la capitale de la province de Lam Dong avec 1 500 mètres d’altitude, Da Lat est la ville de rêve et de l’amour. Les forêts de pins, les routes sinueuses et les fleurs de souci (hoa da quy)  vous donnent un paysage poétique et magique comme vous demeurez dans un territoire Européenne. Si vous vous voulez admirer la nature et échapper à la chaleur étouffante de la plaine vietnamienne, commencez à découvrir tout de suite la ville Da Lat, la ville découverte par le docteur Yersin en 1893 et qui porte un autre nom: le Petit Paris du Vietnam. 

Le meilleur temps de voyager à Da Lat

 

 

La température de la ville est au contraire du climat tropical du Vietnam avec le climat frais toute l'année, alors, vous pourriez voyager à Da Lat à tout moment. Le juillet, l’août et le septembre sont des moments les plus attirants des visiteurs de la « ville de l'éternel printemps » grâce à la couleur des fleurs, la douceur du soleil. C’est aussi haute saison touristique.

Comment faire pour arriver à Da Lat ?

Il existe deux moyens populaires pour aller à Da Lat : par voie d’avion ou en autobus.

La ville est desservie par deux compagnies aériennes actuellement : Vietnam Airlines et Vietjet Air, l’autobus Phuong Trang est une marque de bonne qualité pour votre circuit à Da Lat. Durant votre séjour à cette ville, vous pouvez louer la moto avec le prix moyen de 60000 de dong et le bicycle double ou la voiture pour aller autour de la ville.

 

 

 

L’hébergement

Étant la ville touristique, des hôtels et motels peuplent la ville.

On peut compter quelques hôtels : Thanh Thao Hotel, La Sapinette Hotel, River Prince Hotel, Saphir Dalat Hotel, Ana Mandara Villas Dalat Resort & Spa. Le prix de ces hôtels est raisonnable environ de 15$ à 30 $. Pour éviter le manque d’hébergement et avoir le meilleur prix, particulièrement à la haute saison, vous devez faire la réservation avant de 1 à 2 mois. Comme les homestays sont aussi nombreux à Dalat, avec un prix convenable, donc, c’est aussi un bon choix.

N’oubliez pas de visiter ces sites suivants :

Portant le nom d’une poétesse vietnamienne au 19e siècle, le lac Ho Xuan Huong est considéré comme le symbole du tourisme Da Lat. Le matin et le crépuscule sont deux moments les plus magnifiques de ce lac. Aucun frais d'admission, mais si vous voulez utiliser un bateau, vous devez payer les frais de location. Vous pouvez voir les jeunes mariés et les habitants se promenaient au bord du lac.  

 

 

Ne manquez pas la chance de visiter l’église du Coq, en raison du coq en cuivre juché au sommet de son clocher. Édifié entre 1931 et 1942 par les Français avec le style néo-roman, l’église du Coq est l’église le plus grand et ancien de la ville. En outre, le marché nocturne de Da Lat et le marché d’Enfer sont la destination idéale pour explorer le romanesque de ville à la nuit tombée. Le marché rempli de spécialités locales : la confiture de fraise, fruits confits, avocat, artichaut. Pour ceux qui aiment l’histoire, le palais d'été de Bao Dai - ancienne résidence d'été du dernier empereur du Vietnam - est un bon choix. Il abrite une foule de souvenirs et d'objets appartenant à la famille impériale.

 

 

Le Mont Lang Biang est à 12km au nord de la ville au sommet de 1900m, il est accessible par un chemin pavé raide. Vous pourriez marcher au pied ou prendre une jeep avec le prix de 180 000 de dong pour aller à la montagne. Ça prend une 1h30’ de marche et 15 minuits avec la jeep. Profiter le paysage ravisant, les plats grillés au sommet de la montagne et venez aussi visiter le village des minorités au pied de la montagne. D’ailleurs, Dalat porte un même surnom avec la ville de Londres : la ville de brouillage. En effet, la ville à la matinée plongée dans le brouillage est vraiment une source d’inspiration pour les photographes.

Situé à 5 km au sud de la ville sur col Prenn, le lac Tuyen Lam est connu comme le lac oùse rencontrent les rivières, sources et forêts. Vous pourriez louer le bateau pour aller à l’île, un billet aller-retour coûte 20000 de dong. À son côté, le touriste est attitré par le paysage naturel et sauvage de la cascade Datanla, le courant d'eau s’écoule à travers 7 étages de pierre et répercuté le boc de pierre. Il est l'un des plus grands, des plus beaux lacs et le site incontournable de la ville.  A Dalat, il y a 5 cascades célèbres : Cam Ly, Pongour, Datanla, Dam’bri et Prenn.

 

 

Dalat est la vallée des fleurs, le paradis des roses et des fraises du Vietnam. Donc, profitez bien le temps de voyage pour y aller voir.

Enfin, le café Cung To Chieu (l’arc en soie du soir) est un lieu mystérieux. Se trouve sur une colline, il faut marcher un petit peu, traverser un petit bois sans lumière après avoir garé les véhicules à l’hôtel Bich Dao (numéro 8 rue Trieu Viet Vuong) pour y arriver. A l’intérieur, il y a certaines règles strictes pour les clients, de ne pas trop bavarder. Ici, on ne sert que 5 types de boisson : thé au mangue, café, vin rouge, de l’eau. Même si vous ne buvez pas, il faut payer le prix de 100 000 VND (équivalent à 4 euros) comme le tarif du concert de la patronne. La dame joue à la guitare, elle chante des chansons dites “musique avant la guerre”. Elle est vraiment une artistique, on peut s’apercevoir pleine d’émotions dans sa voix. En effet, Dalat est véritablement une maison résidentielle des artistes. Beaucoup d’artistes, surtout des chanteurs très connus sont nés et ont grandi à Dalat. Le café Tùng est un lieu où depuis très longtemps, les artistes se rencontrent. C’est un espace consacré à la musique.

La gastronomie de Dalat

Grâce à la température favorable, Da Lat est connu par la confiture et le fruit sec  et le frais. Dans l’air froid, essayer une partie de banh mi xiu mai (Le pain au hachis de porc cuit à la vapeur) est un mémoire inoubliable dans votre séjour.

 

 

Classé dans le top 50 spécialité culinaire du Vietnam vérifié par le records d’Asie en 2002, la soupe de l’artichaut avec le pâté de viande de porc pillée est la convergence entre la cuisine et le paysage de Da Lat, le prix fluctue de 30 000 à 100 000 de dong.

À cette ville, tous les habitants connaissent la réputation de nem nuong (les boulettes de porc grillés) dans la rue Phan Dinh Phung. Le nem nuong Da Lat contient à une grande variété d’ingrédient : nem (les boulettes de porc), la galette de riz, do chua (les légumes aigres-doux), la sauce et les légumes, le prix d’une partie est 35 000 de dong.

Dalat est aussi réputé du café civette et du thé. N’oubliez pas à goûter une tasse ou acheter quelques paquets comme cadeaux pour votre famille et pour vos amis.